03/05/2013

Les parcs éoliens offshore propices à l'élevage de homards

Berlin - Allemagne (U.E) vendredi 03/05/2013 energiesdelamer.blogspot.com par BB
4 C Offshore

L'agence Reuters a publié une dépêche sur la recherche de l'institut Alfred-Wegener (recherche polaire et marine) qui élève actuellement 3.000 homards destinés à être relâchés en 2014 dans le parc éolien de Borkum Riffgat équipé de 30 turbines Siemens SWT-3.6-120 de 3,6 MW sur fondations monopile, près de l'île d'Heligoland. Durant la 2è guerre mondiale les homards ont été décimés par les bombardements alliés.
L'installation de parcs éoliens au large des côtes allemandes pourrait fournir un habitat idéal pour les homards. En France, dans la Baie de Saint Brieuc, une convention entre EDF et le Comité local des pêches permet aux pêcheurs de participer à l'étude des populations de homards. A chaque prise, il bague le homard, le remette à la mer vivant et touche une prime. Cela permet de suivre les moeurs et les déplacements des homards.


Un bon ménage Des biologistes de l'institut Alfred-Wegener pour la recherche polaire et marine ont élevé 3.000 homards. L'île abritait des élevages de poissons avant de devenir une forteresse militaire pendant la guerre, puis utilisée pendant cinq ans comme champ de tirs. La population de homards près de l'île est inférieure de 90% à celle de 1943. Les milliards d'euros investis par l'Allemagne dans les turbines éoliennes dans le cadre de sa transition vers les énergies renouvelables ont donné un nouvel élan à ce projet.
D'après Heinz-Dieter Franke "les nouveaux parcs éoliens permettent aux homards de s'installer dans un nouvel habitat, les fondations en pierre leur offrant un environnement favorable".

Les 700.000 euros alloués au projet sont financés par l'indemnisation versée au land de Basse-Saxe par le groupe EWE pour les potentiels dommages écologiques causés par la construction de son parc éolien. Cet argent financera l'élevage, la réintroduction et le contrôle des homards pour deux ans.
"Avec la transition de l'Allemagne vers les énergies renouvelables, nous pourrions avoir 5.000 parcs éoliens d'ici 2030, et si ça fonctionne, ce type de projet pourrait avoir un immense impact sur la population des homards," ajoute Heinz-Dieter Franke.

Sources : Reuters, entretiens des énergies de la mer à Brest



L'occasion de vous rendre au Musée de la Marine à Paris où une exposition sur le peintre Mathurin Méheut se tient jusqu'au 30 juin et de lire les ouvrages consacrés par le Professeur Michel Glémarec, biologiste marin fin connaisseur des oeuvres du peintre.